Pourquoi apprendre l’anglais dès l’école primaire ?

Savoir parler l’anglais, c’est aujourd’hui s’ouvrir à plus d’opportunités dans le monde du travail. C’est la langue des affaires, la langue des scientifiques, mais également celle des diplomates. Apprise aujourd’hui à l’échelle internationale, la langue anglaise ouvre les champs des possibilités à celui ou celle qui la maîtrise. Pour améliorer l’enseignement de la langue de Shakespeare, le gouvernement français compte désormais revoir les méthodes d’enseignement. Les enseignants restent assez craintifs par rapport à cette décision. . Cette nouvelle forme d’apprentissage de l’anglais apparaît en effet être une meilleure façon pour la dominer.

La langue anglaise pour s’ouvrir au monde

La langue anglaise a toujours été la langue la plus utilisée pour les échanges internationaux, dans le domaine diplomatique et économique. Aujourd’hui, l’anglais n’appartient plus ni aux Américains ni aux Anglais, mais au monde entier. L’anglais est en effet la langue officielle dans plus de 75 pays. C’est désormais la langue la plus utilisée sur le web pour les forums et réseaux sociaux, mais aussi dans le domaine de l’audiovisuel (clips, films, web series…). La nécessité de maîtriser l’anglais dépasse largement le simple besoin pour la scolarité ou pour le domaine professionnel. Cette langue est devenue la plus requise pour comprendre, mais surtout pour s’ouvrir au monde.

Pourtant, l’apprentissage de l’anglais — jusqu’ici assez tardif — ne permet pas aux étudiants ni aux professionnels d’arriver à une parfaite maîtrise de cette langue. De nombreuses personnes passent actuellement par les cours de soutien en anglais pour approfondir leurs connaissances. Une solution qui peut aider, certes, mais qui reste cependant assez tardive.

L’âge, un atout pour une parfaite maîtrise de l’anglais

Plusieurs explications permettent de mettre en exergue l’importance et l’avantage de l’apprentissage de l’anglais dès l’école primaire. L’âge est l’une des raisons les plus évidentes, selon les spécialistes et les enseignants. Le cerveau d’un enfant encore en classe primaire est plus ou moins « malléable ». De fait, y intégrer de nouvelles informations est plus facile, par rapport au cerveau d’un ado ou d’un adulte. Avant son sixième âge, le cerveau d’un enfant reste dans le stade de développement idéal pour s’enrichir par bilinguisme. Vu la quantité de donnée et d’éléments à connaître et à maîtriser depuis le CP à la classe terminale, commencer l’anglais tôt s’avère également intéressant. Plusieurs moyens permettent par ailleurs d’apprendre l’anglais aux jeunes enfants. Ces méthodes, assez ludiques, combinent divers éléments pour un meilleur développement des capacités cognitives. À en juger par les commentaires du ministre de l’Éducation nationale sur la question, les enfants pourraient même apprendre d’autres matières en anglais.

Apprendre l’anglais dès le jeune âge pour ne pas perdre du temp

Nombreux sont ceux qui restent bloqués dans la suite de leurs études ou dans leur carrière professionnelle. La raison en est qu’ils ne maîtrisent pas l’anglais ou ne savent pas parler cette langue couramment. Pour ces personnes, la seule issue est d’apprendre l’anglais via des cours particuliers ou en faisant des séjours linguistiques. Pourtant, commencer l’anglais dès son plus jeune âge est une méthode idéale pour avoir une parfaite maîtrise de cette langue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *