Téléphone portable au collège

Depuis 2018, les portables sont interdits dans les cours d’école. C’était une promesse de campagne de Macron. Elle a été mise en oeuvre. Depuis 2017, les modalités pour l’application de cette mesure sont restées au cœur des débats.

Le ministre Jean-Michel Blanquer a même indiqué que ces mesures feront l’objet d’un article législatif. L’objectif est d’arriver à baser cette proscription sur une assise juridique pour faciliter sa mise en application.
Dès la rentrée scolaire 2018-2019, la restriction des smartphones sera appliquée dans les collèges et les lycées. Pour le ministre, les portables ne devraient plus envahir la vie des adolescents au moment où ils doivent étudier.

Une mesure pour renforcer la restriction des portables en classe. Pour le grand public, les opinions restent contradictoires concernant cette inhibition des Smartphones à l’école. Face à ce dilemme, le ministre précise qu’il faut en quelque sorte restreindre l’utilisation des téléphones portables. Parfois, ces appareils restent utiles pour des besoins pédagogiques ou lors des situations d’urgence.
Les modalités d’interdiction sont appliquées à des degrés différents, en fonction de chaque établissement scolaire. Selon Jean-Michel Blanquer, la version la plus souple a déjà été appliquée dans certains collèges depuis longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *