Les stages de vacances sont-ils efficaces ?

Les stages de vacances peuvent être déterminants aussi bien pour les élèves qui rencontrent des difficultés d’apprentissage en cours, que pour ceux qui se dirigent vers des filières sélectives en classe supérieure. Stages de soutien scolaire, stages intensifs sur une matière, immersions linguistiques, stages en entreprise, coaching en gestion du temps… le point sur l’efficacité de ces stages de vacances.

Pour une meilleure préparation aux prochains programmes

Les stages de vacances sont les meilleurs moyens de se préparer tout au début de l’année ou entre les trimestres. C’est également une manière de prendre de l’avance sur le programme à venir, de se perfectionner, de s’entraîner sur des exercices en relation aux prochains chapitres de cours. Ainsi, prendre de l’avance lors des stages de vacances permet de ne pas perdre du temps et, surtout, d’éviter d’accumuler les lacunes.

Les élèves prennent également conscience lors des stages de vacances que les échéances de fin d’année approchent pour entreprendre une remise à niveau et une meilleure préparation des classes supérieures. Pour les classes de seconde et première en particulier, l’enjeu du stage de vacances peut être celui d’obtenir de bonnes bases, et formuler judicieusement leurs vœux sur Parcoursup.

Pour disposer d’un bilan des trimestres écoulés

Les stages de vacances permettent également de faire un bilan du trimestre écoulé, notamment sur les matières qui sont parties sur de mauvais rails. En effet, les chapitres introduits en début de l’année scolaire sont loin dans la tête des lycéens. Les stages de vacances sont ainsi efficaces pour balayer tout le programme déjà réalisé, et d’ajuster les actions mises en place, notamment sur la méthode d’apprentissage ou l’organisation du travail à la maison. L’objectif est que l’élève puisse reprendre confiance et garder toute sa motivation. Il vaut mieux montrer des améliorations régulières et croissantes, une tendance à la hausse, même après les périodes de vacances.

Pour réaliser un autodiagnostic précis

Organiser de bonnes révisions n’est pas facile, notamment pour les programmes de terminale par rapport auxquels il est important de prendre du recul, et de réaliser des efforts en fonction des difficultés rencontrées. Ce travail d’autodiagnostic est souvent difficile à faire seul. C’est pourquoi il n’est jamais trop tard pour bien faire, et profiter des stages de vacances pour corriger les points bloquants, afin de se projeter sereinement vers l’avenir. Par ailleurs, en vue de la préparation du bac, les exercices en petits groupes lors des stages de vacances sont propices à la fois à des rappels des cours et à une remise à niveau. Dans cette optique, les efforts doivent s’inscrire dans la durée et non figurer comme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *